Motivation pour courir par temps froid : 5 raisons de continuer l’entraînement !

Alors que les températures sont en chute libre et que le mois de décembre vient de pointer le bout de son nez, on a pensé que vous pouviez avoir besoin de quelques arguments pour garder (ou retrouver) la motivation pour courir par temps froid…

Décembre est bientôt là. L’automne a bien avancé, et laissera place à l’hiver dans moins d’un mois. Les arbres roussis se dénudent de plus en plus, le soleil décline chaque jour un peu plus tôt, les températures chutent… Dure saison pour ceux qui ont choisi le running comme sport de prédilection !

Mais comme il n’est pas question d’abandonner votre routine sportive, on vous a trouvé cinq (très) bonnes raisons pour garder la motivation pour courir par temps froid. Lâchez ce plaid et votre théière, et attendez un peu de lire cet article avant d’allumer votre feu de cheminée ! On vous le dit : vous n’arrêterez pas de courir cet automne – ni cet hiver d’ailleurs.

1. Courir par temps froid vous aidera à perdre du poids

D’après une récente étude menée par des chercheurs américains, courir par temps frais ou froid pourrait vous faire perdre jusqu’à 12% de calories et 35% de graisses supplémentaires par rapport à d’habitude. En effet, non seulement vous vous dépensez en courant, mais votre corps utilise aussi de l’énergie pour vous protéger contre le froid, et donc travaille plus encore qu’à l’accoutumée. Plus de résultats pour un même effort, qui est-ce que cela pourrait bien laisser indifférent ?

2. C’est bon pour votre santé

En plus de vous aider à garder la ligne, faire du sport en extérieur vous aidera à vous habituer aux basses températures pour faire face au rude hiver qui vous attend. De plus, quand vous courez, vous transpirez et vous éliminez donc les mauvaises toxines – ce qui, à moins de fréquenter les saunas, n’arrive pas très souvent quand le thermomètre flirte avec le 0. Continuer de faire du sport en automne et en hiver, c’est la garantie d’être plus fort face aux virus qui traînent.

3. Ça vous rendra heureux

« Oui mais en automne, on n’a tout bonnement plus le moral, plus l’envie »  me direz-vous. La dépression hivernale, ça vous dit quelque chose ?  Il est bien connu qu’avec le déclin du temps d’ensoleillement journalier et la moindre exposition à la lumière naturelle, on peut avoir tendance à être plus déprimé, plus morose. Si vous arrivez à retrouver la motivation pour courir par temps froid, vous serez plus à même de lutter contre ce phénomène. Alors n’hésitez pas à aller vous dépenser, prendre l’air frais, activer votre corps et votre circulation sanguine. De plus, courir aide à se changer les idées, à ne penser à rien, à tout externaliser, et à fatiguer notre corps pour nous préparer pour une bonne nuit de sommeil. Un véritable cercle vertueux !

4. C’est un défi en soi

Courir en automne ou en hiver est un réel challenge pour vous et votre corps. Cela vous permettra d’améliorer votre performance et vous donnera force et résistance. En plus de cela, l’automne est la période où l’on doit commencer à préparer la saison des courses. Fixez-vous des objectifs, et ne baissez pas les bras, entraînez-vous !  

5. Ça peut rester un plaisir

Promis, on ne cherche pas à vous torturer. Ne perdez jamais de vue que l’un des arguments principaux de votre motivation devrait aussi être le plaisir que vous tirez de l’entraînement. Si vous êtes habillé en fonction du climat, vous verrez que vous n’aurez pas froid longtemps. Et les sorties automnales ou hivernales peuvent être particulièrement agréables, lors de weekends ensoleillés par exemple, par un temps où tous ceux qui ne courent pas autour de vous se frottent les mains avec vigueur parce qu’ils sont transis par le froid, alors que votre propre corps s’est réchauffé naturellement. Les lumières d’automne et d’hiver sont magnifiques, pourquoi ne pas en profiter ? Pour moi, avoir le souvenir de cette sensation en tête, c’est ça le meilleur moyen de garder la motivation pour courir par temps froid !

Laisser un commentaire