Voyage : 11 destinations pour les amoureux d’archéologie

Vous aimez les vieilles pierres et avez toujours rêvé de découvrir des trésors enfouis sous terre depuis des millénaires ? On a sélectionné pour vous les meilleures destinations pour assouvir votre curiosité en archéologie et histoire antique.

Quand on parle d’archéologie, on pense souvent aux pyramides d’Égypte ou aux vestiges de Pompéi. Pourtant, partout dans le monde, de nombreuses villes regorgent de trésors archéologiques.

Parmi elles, voici notre sélection de celles qui vous laisseront bouche bée.

Et bien entendu, chacune se visite avec les parcours de running de l’appli Runnin’City.

1. Rome, la Ville Éternelle

Le Colisée, plus grand amphithéâtre jamais construit

On ne pouvait évidemment pas parler d’archéologie sans évoquer Rome. Son centre historique, entièrement classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, dispose non seulement de vestiges incroyables, mais également d’institutions culturelles de renommée mondiale. D’après certains scientifiques, la majorité des vestiges antiques de Rome n’ont pas encore été mis à jour, et ne le seront probablement jamais.

Apprenez-en plus en visitant le site de l’UNESCO

2. Dijon, la cité des ducs de Bourgogne

L’ancienne abbaye Saint-Bénigne, qui accueille les collections du musée archéologique de Dijon

Plus surprenant, Dijon est aussi une destination intéressante pour les férus d’archéologie. Situé dans l’aile principale d’une ancienne abbaye bénédictine, le musée archéologique de Dijon, conserve les traces de la présence humaine en Bourgogne, de la Préhistoire au Moyen-Âge. Il présente également des collections sur l’art paléochrétien, l’art sacré et l’architecture chrétienne.

Pour en savoir plus sur ce musée spectaculaire, c’est par ici

3. Jérusalem, Ville Sainte

La ville de Jérusalem

On connaît tous, de près ou de loin, l’histoire religieuse millénaire de Jérusalem. Elle confère à la ville un patrimoine archéologique incroyable, dont une partie est conservé au Musée d’Archéologie Wohl. Certains vestiges constituent également des sites majeurs, comme La Cité de David ou les Écuries de Salomon.

Pour aller plus loin, consultez le site du musée

4. Barcelone, capitale cosmopolite de la Catalogne

Le parc Güell, l’une des réalisations de l’architecte catalan Antoni Gaudí

Beaucoup connaissent Barcelone pour ses plages et les monuments incontournables d’Antoni Gaudí. Pourtant, la capitale de la fête est aussi une destination idéale pour les amateurs de vieilles pierres. Le Musée d’archéologie de Catalogne vaut ainsi le détour ! Il présente de nombreux objets et documents archéologiques, couvrant une période allant de la préhistoire au Moyen Âge, avec un focus particulier sur l’Antiquité.

Pour découvrir les collections du musée, c’est par ici 

5. Mexico, la ville de l’espérance

Les vestiges du Templo Mayor de Mexico © CDMX travel

À Tenochtitlan, capitale des Aztèques et actuel centre historique de Mexico, se dressait le Templo Mayor. Cette grande pyramide constituait le plus grand temple de la civilisation aztèque. Après la conquête espagnole, au 16ème siècle, il fut détruit et son emplacement exact fut oublié, jusqu’à ce que des fouilles archéologiques en mettent au jour les fondations en 1978. Aujoud’hui, le Musée du Templo Mayor de Mexico expose les résultats de ces travaux archéologiques.

Vous êtes curieux d’en apprendre plus sur les fouilles ? Rendez-vous par ici !

6. Florence, la belle toscane

Florence, fondée pendant l’époque romaine, sur le fleuve Arno

Connue comme le berceau de la Renaissance, Florence n’en est pas moins une cité antique pour autant ! Le Musée Archéologique de Florence se trouve dans un palais du 17ème siècle, qui fut la résidence de la princesse Marie-Madeleine d’Autriche. Il comprend de nombreuses pièces historiques des époques étrusque, romaine, égyptienne et grecque.

Pour un séjour idéal à Florence, découvrez notre article Running et tourisme : visiter Florence en courant

7. Athènes, berceau de la civilisation occidentale

L’Acropole d’Athènes

Comment parler d’archéologie sans mentionner Athènes, berceau de la civilisation occidentale ? Parmi les trésors de la cité antique : l’Agora romaine ou la célèbre Acropole, qui abrite les ruines de plusieurs bâtiments anciens, le plus célèbre d’entre eux étant sans conteste le Parthénon.

Il vous faut d’autres bonnes raisons pour partir ? Voici de quoi vous motiver

8. Sofia, la capitale bulgare

Le Musée National d’Archéologie de Sofia © Ann Wuyts : WikiCommons

Moins évident, le sud-est de l’Europe a pourtant accueilli nombre de civilisations antiques. Au Musée National d’Archéologie de Sofia, en Bulgarie, on retrouve des objets ayant appartenu aux Thraces, aux Hellènes, aux Romains, aux Byzantins, aux Bulgares et aux Ottomans. Par ailleurs, les collections sont installées dans un bâtiment qui était à l’origine la plus grande et la plus ancienne mosquée ottomane de la ville.

Running et tourisme à Sofia : découvrez la perle de l’est en courant

9. Palerme, la sicilienne

Les collections du « Museo Archeologico Antonio Salinas »

C’est à Palerme que l’on trouve l’une des plus riches collections d’arts phénicien et grec d’Italie. Elles sont rassemblées au musée archéologique régional, dédié à Antonio Salinas, célèbre archéologue et numismate palermitain.

Pour connaître plus de détails sur les collections, il vous suffit de cliquer ici

10. Québec, derrière les remparts

Le quartier du Vieux-Québec

Le Vieux-Québec est le cœur historique de la ville. C’est la seule ville d’Amérique du Nord à avoir conservé ses remparts, et le quartier fut à ce titre inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1985. Depuis, le site historique et archéologique de l’Habitation-Samuel-De Champlain, le monastère des Ursulines de Québec et la collection archéologique de Place-Royale se sont ajoutés à la liste.

Pour découvrir la collection de Place-Royale, consultez le répertoire du patrimoine culturel du Québec

11. Naples, la cité parthénopéenne

Les galeries souterraines du « Teatro Romano »

Le centre historique de Naples regorge de trésors archéologiques. En sous-sol, le « Teatro Romano » est un ancien théâtre de Naples, découvert très récemment derrière… un garage à scooters ! Autre incontournable : le musée archéologique national de Naples, qui rassemble la plus importante collection d’archéologie d’Italie, avec de nombreuses pièces venant des sites de Pompéi et Herculanum, deux villes soudainement détruites par l’éruption du Vésuve en l’an 79.

Pour organiser une visite, rendez-vous sur le site du musée

______________________

Retrouvez toutes ces anecdotes, et bien d’autres, en lançant un Smart Run sur l’appli Runnin’City.